Upper Web Side


Les macarons… fastoche

Posted in Gourmandise,noël par Myses sur décembre 9, 2009
Tags: ,

Pour continuer la liste des « je-suis-une-grande-fan-de »,  je cite les macarons. Bon ok, c’est hype, chic et c’est le-super-dessert-trop-trop-a-la-mode. Mais c’est quand même super bon. Et beau. Et surtout bon.

Ce ne sont pas les miens, il ne faut pas (encore) rêver ...!

Le problème, car oui, il y a un gros HIC, j’ai déjà du mal à me faire une omelette alors des macarons, le grand n’importe quoi, je me dis ! Et tout le matériel demandé, j’ai pas ça en magasin, moi. Donc, j’ai trouvé une recette (qui a l’air) super facile, sans tout l’attirail de cuisinier barbare.

Je teste ça ce week end, et je serai fixée sur mon avenir de pâtissière.(J’ai réussi a faire des truffes au chocolat quand même, mais bon, rouler du chocolat fondu dans du cacao en poudre, même les bébés chat, ça sait faire.)

Supers macarons au chocolat : la recette trop facile

Ingrédients pour 12 petits macarons :

50 gr de poudre d’amande tamisée
80 gr de sucre glace
50 gr de blancs d’oeuf
20 gr de sucre en poudre
1 càc de cacao en poudre

5 cl de crème liquide
70 gr de chocolat noir
une noix de beurre
1 càc de café soluble

D’abord, il faut mélanger la poudre d’amande, le cacao et le sucre glace. Monter les blancs en neige (vive le mixeur). Saupoudrer le sucre en poudre sur les blancs montés en neige.  Incorporer ce mélange au premier (amande en poudre, sucre glace et cacao)

Préchauffez le four à 180 degrés. Mettre le mélange dans une poche à douille (truc de pro) ou un sachet découpé (je pense opter pour cela). Ensuite, sur du papier sulfurisé, faire des ronds de pâte espacés (car les macarons auront tendance à s’étaler)
Cuire 15 mn à 180°C. (Bien surveiller l’apparence de macarons : lisses, apparition de la « collerette » spécifique)

Pour la ganache :

Chauffer le beurre et la crème. Ensuite y faire fondre le café.

Retirer du feu et faire fondre les carrés de chocolat en remuant constamment.

Mettre la ganache dans le sachet découpé (La poche à douille quoi) et remplir les coques de macarons ( 1 sur 2 !) . Refermer les macarons avec la moitié qui convient et reposer au réfrigérateur pour que le tout tienne.

Dégustez !

Ça à l’air facile non ? Dans quelques jours, photos à l’appui pour tester la soi-disant super-recette-simplissime-pour-de-super-macarons.

Bon alors, ces macarons ont été un échec cuisant. Je ne me laisserai pas abattre pour autant ! Nouvelle fournée ce week end !!